Préparer dès ce lundi et ce jusqu'à mercredi au cours des ateliers les projets de résolutions qui seront adoptés au terme du forum, Telle va être la tâche principale des experts des africains du commerce. En parallèle se tiennent des conférences de presse et l'exposition des stands. Le forum semble répondre pour le moment aux attentes des participants étrangers surtout. Pour la partie gabonaise quelques soucis seraient enregistrés, des participants peineraient à obtenir leur badge, pour explication, les organisateurs assurent que seuls les retardataires sont confrontés au problème, tous ceux qui se sont iscrits en ligne ont pu rapidement entrés en possession des leurs. En ce sens, il semblerait que nos gabonitudes ont à nouveau repris le dessus sur certains d'entre nous. Les victimes de la "dernière minute" ont certainement oublié que cette fois on traite avec les américains et eux, affaire "dernière minute" ils ne connaissent pas. Pour l'organisation gabonaise il s'agit de marquer son sérieux, forcément cela entraîne des conséquences. La preuve. Une leçon à retenir pour garder que désormais à l'air de la mondialisation faut savoir gérer ses habitudes. C'est la Mon Intime Convicttion

Agoa Libreville 2015; démarrage des ateliers ce lundi Matin
Agoa Libreville 2015; démarrage des ateliers ce lundi MatinAgoa Libreville 2015; démarrage des ateliers ce lundi MatinAgoa Libreville 2015; démarrage des ateliers ce lundi Matin
Agoa Libreville 2015; démarrage des ateliers ce lundi MatinAgoa Libreville 2015; démarrage des ateliers ce lundi Matin
Retour à l'accueil