Ali Bongo Ondimba ennemi numéro 1 de certains?! Mon intime Conviction.

Les actualités de ces dernières 24 heures n'ont pas arrêté de secouer ma petite cervelle de passionnée de la chose publique voir politique, mais attention, tout cela en gardant mon fauteuil de journaliste, et donc pas politicienne. Depuis plusieurs mois maintenant, le Président de la République fait l'objet d'une véritable cabale, même les journalistes de Canal +, l'ont écorché dans le petit Journal! Traité de dictateur, dans les guignoles aux côtés de Bachard Al Assad de Syrie, responsable de millier de morts, et même Khadafi, au point que je finisse par trouver cela étrange . En effet comment expliquer qu'autant de boulets soient tiré sur une seule personnalité, vous le savez, je ne suis pas politique. Ni du pouvoir, ni de l'opposition, juste du Gabon et pour le bien être des gabonais et des africains en Général. Pourtant autant de médisance a fini par me faire réfléchir, Ali Bongo Ondimba est l'ennemi numéro 1 pour l'opposition gabonaise, mais pas seulement( confère l'exemple cité plus haut ), c'est un fait. Il s'agit désormais de chercher a savoir ppourquoi?! En tous cas, ceux qui se battent pour salir l'image du pays( ceux qui invitent au soulèvement à la violence, semblent dire que son bilan est négatif mIs est vrai?! ne le font pas parce qu'ils se rendent bien compte qu'ils ne peuvent absolument pas gagner un combat d'idées , car il faut le reconnaître, on aime le Ali ou pas et même si beaucoup reste à faire, il compte à son actif des réalisations qui en bien moins de temps que ces prédécesseurs. Les routes, le pont de Mayumba, bientôt un port, le port autonome d'owendo désormais réellement autonome, les CHU Conformes aux standards internationaux, les primes désormais accessibles a tous et non plus juste à une poignée, les fonctionnaires et étudiants désormais vireés en banque plutôt que les longues files interminables au trésor chaque fin de mois, le suivi médical quasi gratuit pour tous grâce à la CNAMGS, des Écoles supérieurs dans les métiers techniques(l'université des métiers du pétrole , beaucoup reste à faire c'est certain, mais en un mandat, beaucoup à été fait. Et si les appels à la violences des autres ou moqueries de tous ordres cherchaient plutôt à empêcher que mieux soit apporté aux populations?! Et si c'était la gène de n'avoir pas pu réaliser tout ça lorsqu'ils étaient aux commandes, prétendant que c'est impossible?! Seul Dieu le sait, il se peut également que certains des reproches fait à l'actuel Chef de l'Etat soient fondés, si c'est le cas(car je ne suis pas dans le secret des Dieux, je me limite à mon petit constat qui n'a aucune autre prétention), au lieu de choisi la voie de la violence verbale, physique, la xénophobie et autre, choix qui nous discréditent aux yeux des nations sœurs, optez pour un bon combat d'idées, avec des programmes bien ficelés et convaincants, après tout 2016 est bien là à l'horizon. Je prie pour que le Gabon garde la voix de la grandeur, et choisisse de régler ses problèmes avec la dignité, qui sied à son rang. De son histoire, notre Nation est une Nation noble, merci de permettre que nous gardions ce statut! Avis aux politiques de tous. Bords!

Retour à l'accueil